Aliette Abraham

Si je pouvais me faire pousser des ailes…

Le 31 juillet 2008

Chère Madame Solange,

Merci beaucoup pour vos dépliants. Commençant à les lire, je me suis dit que si je pouvais me faire pousser des ailes, je serais sans attendre au Canada pour suivre toutes les sessions offertes par le CRÉVF.

Continuant avec les brochures, j’ai été très à l’aise avec la première intitulée ” Papa, maman j’ai besoin de vous ! ” Pourquoi ce cri? Mon opinion sur le rôle capital des parents, plus spécialement de la mère, dans l’éducation des enfants, communiquée à mon mari avant même notre mariage, se confirme et, à mon avis, demeure aujourd’hui encore d’actualité. Les parents en un mot sont irremplaçables pour accompagner le développement de l’enfant.

La lecture de ” Apprendre à devenir libre” me renforce davantage dans mes convictions, et alimentera mes ressources pour animer nos ateliers de réflexion et de partage, axés sur divers thèmes tels que ” être libre” .

Enfin, à la dernière page de la couverture de ” Faisons face à la réalité des ITS” , parmi les ouvrages à venir, je lis le titre ” Semblables et différents pour une mission complémentaire” . J’ai le grand plaisir de vous partager qu’à chaque atelier, ce message-clé, très clairement énoncé et faisant l’objet de votre prochain ouvrage, se trouve exactement celui que nous nous efforçons de transmettre à travers notre séance de brise glace!!!

J’ai par ailleurs montré à mon fils, qui aura 14 ans le mois prochain, le livre intitulé ” Accueillir mon être sexué” , en lui assurant qu’il peut le lire.

Enfin, tout simplement je vous exprime combien je suis à l’aise et me trouve en phase avec vos idées et avec les activités menées au sein de CRÉVF pour les concrétiser.

Mon souhait le plus cher, je vous le partage, est d’avoir une occasion d’aller au Canada, vivre et suivre toutes vos sessions, échanger et discuter beaucoup avec vous et votre équipe, de voir des expériences des familles canadiennes afin de pouvoir m’en imprégner, analyser, et à mon retour, adapter au contexte et transmettre aux jeunes de Madagascar, aux parents et éducateurs tous les messages importants pouvant guider et éclairer l’éducation à la vie et à la santé familiale.

Laissons le temps mûrir nos pensées, nos projets ! Soumettons-les au Bon Dieu, à qui et pour toutes choses, nous faisons toujours confiance.

Toutes mes amitiés, tout de bon! À un de ces jours, Madame Solange!

Aliette Abraham

Madagascar

© 2018 Ciref. Tous droit réservés by Yacine Kebir